2013-2015

Deux ans de travail !

Nos principales réalisations - Arrondissements

Voir nos principales réalisations - Ville

TOUS ALIGNÉS SUR UNE MÊME MISSION

Comme l’administration centrale, tous les élus de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal mettent les citoyens au cœur de leurs préoccupations. Depuis 2013, tous s’investissent pour la population de leur quartier, travaillant sans relâche à maintenir ou améliorer leur qualité de vie.

Équipe Denis Coderre pour Montréal : à votre écoute !

Cliquez sur un arrondissement pour découvrir les réalisations de nos élus

  • Pic

LE SQUARE CABOT DEVIENT UN CARREFOUR ANIMÉ

Après des travaux de près d’un an, le Square Cabot, dans l'arrondissement Ville-Marie, a pu bénéficier d'une spectaculaire cure de jouvence afin d'en faire un espace vert accueillant tant pour les résidants du quartier que pour les visiteurs. Véritable porte d'entrée à l'ouest du centre-ville et carrefour animé toute l'année, le nouveau Square Cabot constitue un projet phare dans la relance en cours de la rue Sainte-Catherine Ouest. Une attention particulière a été portée à la sécurité des usagers et aux besoins des personnes en situation d'itinérance ou à risque. Une programmation culturelle et récréative plus intensive, du wifi gratuit et l'ajout d'un café, un projet d'économie sociale géré en collaboration avec L'Itinéraire, ont permis de rendre le Square Cabot plus accueillant et convivial. Une équipe d’intervenants sociaux est présente sur les lieux et peut intervenir auprès de la clientèle vulnérable.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
-Denis Coderre, maire d'arrondissement
-Karine Boivin Roy, conseillère d'arrondissement désignée
-Jean-Marc Gibeau, conseiller d’arrondissement désignée

  • Pic

LE GRAND DÉNOMBREMENT DES ITINÉRANTS

Tel que promis pendant la campagne électorale, le maire Coderre a réalisé le premier recensement des personnes en situation d’itinérance à Montréal. Grâce à une armée de bénévoles, l’opération Je compte Montréal, qui s’est déroulée au printemps et à la fin août 2015, tout spécialement dans l'arrondissement Ville-Marie, a permis, d’aller au devant des plus vulnérables de s’informer de leur situation et de leurs besoins. Les données recueillies permettront à la Ville d’avoir en mains un portrait plus précis de la situation de l’itinérance à Montréal et de mettre en place des programmes d’intervention auprès des sans-abri beaucoup plus efficaces.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
-Denis Coderre, maire d'arrondissement
-Karine Boivin Roy, conseillère d'arrondissement désignée
-Jean-Marc Gibeau, conseiller d’arrondissement désignée

  • Pic

INFRASTRUCTURES SPORTIVES AMÉLIORÉES

La mairie de l’arrondissement Saint-Léonard a procédé à une modernisation complète des arénas Martin-Brodeur et Roberto-Luongo, incluant des mises à niveau majeures pour les amener aux normes d’aujourd’hui. Cette administration a également mis en marche la rénovation du complexe aquatique de Saint-Léonard et du stade Hébert (présentement en cours). Du côté des aires de jeu, des améliorations ont été apportées à des sites hautement prisés par les familles de Saint-Léonard. Une zone ado a été aménagée au parc Delorme, avec terrain de basketball, parc de planches à roulettes et tables de ping-pong. Le parc Ferland s’est vu ajouté une aire de jeux adaptée pour les enfants ayant une limitation fonctionnelle ou cognitive.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Michel Bissonnet, maire d’arrondissement
Dominic Perri, conseiller de ville
Lili-Anne Tremblay, conseillère d’arrondissement
Mario Battista, conseiller d’arrondissement

  • Pic

UNE VOIRIE EN SANTÉ

Depuis son élection, l’équipe du maire Bissonnet a fait exécuter la réfection de la chaussée et des trottoirs sur plus d’une vingtaine de rues locales. Des travaux de planage et de revêtement ont eu lieu sur une quinzaine d’autres rues. Les résidents du secteur des rues de Côme, La Dauversière et de L’Élysée peuvent se sentir protégés adéquatement avec la construction d’un bassin de rétention sous le parc Giuseppe-Garibaldi, afin de réduire les risques de refoulement d’égout.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Michel Bissonnet, maire d’arrondissement
Dominic Perri, conseiller de ville
Lili-Anne Tremblay, conseillère d’arrondissement
Mario Battista, conseiller d’arrondissement

  • Pic

UN ARRONDISSEMENT AMI DES AÎNÉS

Saint-Léonard a adopté un Plan d’action MADA 2014-2017, qui prévoit 68 actions municipales pour offrir aux aînés un milieu de vie plus agréable, convivial, accessible et sécuritaire. C’est le premier arrondissement de Montréal à se doter d’un tel plan, qui préconise notamment de développer un «réflexe aîné» dans toute ses sphères d’action.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Michel Bissonnet, maire d’arrondissement
Dominic Perri, conseiller de ville
Lili-Anne Tremblay, conseillère d’arrondissement
Mario Battista, conseiller d’arrondissement

  • Pic

VERDISSEMENT ET PARC POUR CHIENS

L’arrondissement de Saint-Léonard a effectué la plantation de plus de 800 nouveaux arbres répartis sur tout son territoire. D’autre part, les propriétaires de chiens sont heureux de pouvoir maintenant profiter d’une aire d’exercice canin, aménagée dans le sud de l’arrondissement (angle Jean-Talon et Provencher).


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Michel Bissonnet, maire d’arrondissement
Dominic Perri, conseiller de ville
Lili-Anne Tremblay, conseillère d’arrondissement
Mario Battista, conseiller d’arrondissement

  • Pic

UN TOUT NOUVEAU CENTRE AQUATIQUE

Construit en 1949, l’édifice actuel de la piscine de Rosemont est trop étroit et vétuste. Le projet d’un tout nouveau centre aquatique est enfin sur la planche à dessin. Évalué à 20 M$, il sera financé à 80% par la ville-centre. Il sera construit sur le terrain derrière la piscine actuelle, qui sera quant à elle, probablement transformée en maison de la culture. Le nouveau centre comptera huit couloirs de natation, un bassin d’acclimatation, des tremplins et des gradins pour les compétitions régionales.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Marc-André Gadoury, conseiller de ville

  • Pic

ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE AU CENTRE LAPALME

Grâce à un investissement de la ville-centre, les personnes à mobilité réduite de Rosemont-la-Petite-Patrie ont maintenant un accès complet au Centre Gabrielle-et-Marcel-Lapalme pour y réaliser leurs activités. Le financement d’un ascenseur a permis l’ouverture du 2e étage, où se trouve entre autres le gymnase. En plus de l’ascenseur, plusieurs autres travaux d’accessibilité ont été réalisés, dont l’aménagement de toilettes, le réaménagement de l’entrée, la modification de l’accueil et l’amélioration de la signalisation.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Marc-André Gadoury, conseiller de ville

  • Pic

DES RUES ET DES BOULEVARDS RÉPARÉS

Dans Rosemont-la-Petite-Patrie la prise en charge financière de la réfection de plusieurs rues par la ville-centre a permis, entre autres, la réfection du boulevard De L’Assomption.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Marc-André Gadoury, conseiller de ville

  • Pic

ÉCONOMIES GRÂCE À LA CENTRALISATION DES DÉCHETS

Grâce à la centralisation de l’octroi des contrats de collectes des ordures, du recyclage et de la collecte du compost, les citoyens de Rosemont-La-Petite-Patrie vont économiser plus de 300 000 $ annuellement.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Marc-André Gadoury, conseiller de ville

  • Pic

UN PRESTIGIEUX CARREFOUR HENRI-BOURASSA / PIE IX

Projet phare du programme Montréal-Nord 2020, le carrefour Henri-Bourassa / Pie IX a été réaménagé pour devenir une entrée de ville de prestige, tout en créant une un espace à échelle humaine, plus sécuritaire et plus convivial. Parmi ses caractéristiques : une empreinte verte forte, une signature architecturale précise, une approche de développement durable, des trottoirs de grande envergure et des mesures pour la sécurité des piétons. Le réaménagement du carrefour a été complété en septembre 2015 avec l’installation de l’œuvre d’art public grande taille La vélocité des lieux, qui a mis le point final à ce grand projet.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Jean-Marc Gibeau, conseiller de ville
Chantal Rossi, conseillère de ville
Monica Ricourt, conseillère d’arrondissement
Sylvia Lo Bianco, conseillère d’arrondissement

  • Pic

PLACE AUX JEUNES

En mai 2015, le Forum Jeunesse de Montréal-Nord a permis à 126 jeunes d’exprimer leurs préoccupations et leurs priorités d’action. Ce deuxième forum s’est tenu sous la présidence du maire au Centre de loisirs, dans le cadre du 100e anniversaire de l’arrondissement.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Jean-Marc Gibeau, conseiller de ville
Chantal Rossi, conseillère de ville
Monica Ricourt, conseillère d’arrondissement
Sylvia Lo Bianco, conseillère d’arrondissement

  • Pic

UN TOUT NOUVEAU PARC CHABOT POUR LES FAMILLES

L’entretien et la préservation des espace verts, pour jouer et se retrouver en famille, est une préoccupation constante pour l’arrondissement de Montréal-Nord. Réalisé au coût de 380 000 $, le réaménagement majeur du parc Chabot permet aux jeunes familles de profiter d’un espace encore plus accueillant, beau et sécuritaire. Ces travaux s’inscrivent dans la foulée des réaménagements des parcs Saint-Laurent, Oscar, Tardif, Ottawa, Charleroi, Primeau et Monty.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Jean-Marc Gibeau, conseiller de ville
Chantal Rossi, conseillère de ville
Monica Ricourt, conseillère d’arrondissement
Sylvia Lo Bianco, conseillère d’arrondissement

  • Pic

UN VIADUC DU CN FAIT PEAU NEUVE

Dans le cadre du vaste projet de revitalisation du boulevard Pie-IX, le vieux pont rouillé du Canadien National (CN) qui l’enjambe a été recouvert de panneaux d’affichage numérique. Celui-ci permettra, par exemple, de publiciser les activités de l’arrondissement et de transmettre les informations en cas d’alerte Amber. L’habillage de ce viaduc délabré offre un accueil plus agréable à Montréal-Nord.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Jean-Marc Gibeau, conseiller de ville
Chantal Rossi, conseillère de ville
Monica Ricourt, conseillère d’arrondissement
Sylvia Lo Bianco, conseillère d’arrondissement

  • Pic

MODIFICATION DE RÈGLEMENTS : DU VIN ET DES JEUX !

L’arrondissement de Verdun a procédé à deux changements importants dans ses règlements municipaux, qui ont déjà un effet bénéfique sur le quotidien des gens. En avril 2015, Verdun a aboli le règlement qui interdisait les débits de boisson, mettant fin à «139 ans de ville sèche » ! Des permis de bar ont recommencé à être émis et le dynamisme de l’endroit s’en ressent avec notamment l’ouverture de microbrasseries sur Wellington. En mai 2015, l’arrondissement a également aboli un règlement désuet qui interdisait la pratique de sport «sur tout terrain du domaine public non prévu à cette fin». Les enfants peuvent maintenant jouer à nouveau dans les ruelles, en toute légalité.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Jean-François Parenteau, maire d'arrondissement
Manon Gauthier, conseillère de ville
Marie-Ève Brunet, conseillère d’arrondissement
Pierre L’Heureux, conseiller d’arrondissement

  • Pic

CURE DE RAJEUNISSEMENT POUR L’AUDITORIUM

Âgé de 75 ans, l’auditorium de Verdun subira une cure de rajeunissement grâce un investissement de 26 M$, dont la moitié provient de la ville centre. Les rénovations, majeures, devraient débuter à l’automne 2016 et se terminer à l’été 2018. L’édifice conservera ses 4000 places et deviendra un lieu moderne, universellement accessible, où sport et spectacles seront à l’honneur.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Jean-François Parenteau, maire d'arrondissement
Manon Gauthier, conseillère de ville
Marie-Ève Brunet, conseillère d’arrondissement
Pierre L’Heureux, conseiller d’arrondissement

  • Pic

ÉDIFICE GUY-GAGNON : PÔLE CULTUREL DE PROXIMITÉ SUR LES BERGES

À la suite d’une révision rigoureuse du projet en juillet 2014, le conseil d’arrondissement de Verdun relance l’idée de faire de l’Édifice Guy-Gagnon un lieu de diffusion culturelle de calibre professionnel. Le projet évalué à 17 M$ sera en partie financé par des subventions du Ministère de la culture et de la ville-centre, si bien que Verdun n’aura à débourser que 4,3 M$. Les travaux permettront aux Verdunois de profiter entre autres d’un Studio B complètement rénové, d’une nouvelle terrasse orientée vers le fleuve et de locaux modernisés pour le Studio A, qui abrite l’École de cirque de Verdun. L’ouverture officielle du nouvel édifice riverain est prévu en 2016.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Jean-François Parenteau, maire d'arrondissement
Manon Gauthier, conseillère de ville
Marie-Ève Brunet, conseillère d’arrondissement
Pierre L’Heureux, conseiller d’arrondissement

  • Pic

VERDISSEMENT : 860 NOUVEAUX ARBRES

Adopté en mai 2014, le Plan arboricole de Verdun vise d’accroître la canopée de l’arrondissement de 10% d’ici 2020. On a d’abord procédé, en 2013-2014, au recensement des arbres, pour avoir une meilleure idée de la situation. Avec la plantation de 860 nouveaux arbres, Verdun a déjà réalisé une augmentation de 5%, deux ans seulement après l’adoption de cet objectif.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Jean-François Parenteau, maire d'arrondissement
Manon Gauthier, conseillère de ville
Marie-Ève Brunet, conseillère d’arrondissement
Pierre L’Heureux, conseiller d’arrondissement

  • Pic

9 M$ DE LA VILLE DE MONTRÉAL POUR L’ARÉNA D’OUTREMONT

Grâce à un investissement de 9 M$ de la Ville de Montréal, l’arrondissement d’Outremont pourra procéder à la mise aux normes de l’aréna du Centre communautaire intergénérationnel (CCI). Cet aréna fait partie des 40 patinoires intérieures ciblées par le Programme de soutien à la mise aux normes des arénas municipaux de la ville-centre. Les travaux de modernisation permettront, entre autres, de remplacer la dalle réfrigérée, de changer le système de réfrigération au fréon par un réfrigérant naturel et de maximiser les économies d’énergie.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Marie Potvin, conseillère d’arrondissement

  • Pic

1 M$ DE LA VILLE DE MONTRÉAL POUR UNE MAISON DES ARTS DE LA MARIONNETTE

Inscrite dans les célébrations entourant le 375e anniversaire de Montréal, une Maison internationale des arts de la marionnette sera inaugurée au cœur de l’îlot Saint-Viateur à Outremont en 2017. Le nouvel édifice, d’une valeur totale de 3 M$, peut en effet profiter d’un investissement de 1 M$ de la ville-centre. Ce nouvel équipement culturel dédié à la marionnette (atelier de fabrication, centre de référence, résidence d’artistes) fera rayonner Montréal à l’échelle internationale.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Marie Potvin, conseillère d’arrondissement

  • Pic

MONTRÉAL INVESTIT DANS LE CAMPUS OUTREMONT

La Ville de Montréal prend en charge le coût des infrastructures municipales du grand chantier du Campus Outremont de l’Université de Montréal, transformant complètement le site de l’ancienne gare de triage du CP. De nouvelles rues seront créées, quatre hectares de parcs seront aménagés et une cour de services sera construite, prêts à accueillir un tout nouveau quartier universitaire et résidentiel.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Marie Potvin, conseillère d’arrondissement

  • Pic

MONTRÉAL SAUVE LE THÉÂTRE OUTREMONT

En novembre 2014, alors que tous pensaient que le Théâtre Outremont fermerait ses portes, la Ville de Montréal s’engage à le financer entièrement pendant trois ans, assurant ainsi sa pérennité. Au total, la ville investira 540 000 $ par année pour aider la corporation qui gère l’institution culturelle à boucler son budget de fonctionnement.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Marie Potvin, conseillère d’arrondissement

  • Pic

29 TONNES DE MATIÈRES ORGANIQUES DÉTOURNÉES DE L’ENFOUISSEMENT

La mairie de Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension a conclu un partenariat innovateur et unique à Montréal avec l’hôpital Jean-Talon. Depuis avril 2015, les services municipaux effectuent la collecte des résidus alimentaires de l’hôpital, qui sont transformés en compost et fertilisants naturels. Au total, ce seront 29 tonnes de matières organiques qui seront détournées de l’enfouissement chaque année.

D’autre part, l’implantation de nouvelles zones de collectes résidentielles sera en cours dans tous les districts dès l’automne 2015.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Anie Samson, mairesse d'arrondissement
Frantz Benjamin, conseiller de ville
Mary Deros, conseillère de ville

  • Pic

REVITALISATION DE LA RUE JARRY EST

En collaboration avec les partenaires du milieu, l’arrondissement poursuit le réaménagement de la rue Jarry Est, de Iberville à Pie-IX. L’enfouissement des réseaux câblés vient de se terminer, une étape particulièrement importante du Plan particulier d’urbanisme (PPU) qui avait été mis en place. La revitalisation de cette artère, véritable porte d’entrée de Saint-Michel, vise à rendre le quartier encore plus attrayant, convivial et agréable.

EMBELLIR LES ENTRÉES DE PARC-EXTENSION
La rue Jarry Ouest, entre L’Acadie et Querbes, se refait elle aussi une beauté. Parmi les modifications : ajouts de saillies de trottoirs au coin des rues, agrandissement des trottoirs, réduction de la largeur des voies et important ajout de verdure. Les travaux, commencés au printemps 2015, devraient se terminer en 2016.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Anie Samson, mairesse d'arrondissement
Frantz Benjamin, conseiller de ville
Mary Deros, conseillère de ville

  • Pic

DES TAPAS POUR UNE PLACE PUBLIQUE

Une nouvelle place publique a vu le jour grâce à une collaboration inusitée entre des restaurateurs et l’arrondissement de Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension. Le Fonds Tapeo, alimenté par les ventes des tapas du mois chez Tapeo, a investi 10 000 $ pour la création d’un oasis de détente, un espace vert et écologique, angle Lajeunesse et Villeray. Pour sa part, l’arrondissement a dégagé une somme de 31 000 $ pour l’aménagement de la Place Tapeo et l’achat de mobilier urbain.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Anie Samson, mairesse d'arrondissement
Frantz Benjamin, conseiller de ville
Mary Deros, conseillère de ville

  • Pic

PLACE ESTIVALE SUR DE CASTELNAU

À l’été 2015, la mairie de l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, a instauré un projet-pilote de rue piétonne sur la rue De Castelnau, entre De Gaspé et Drolet, permettant aux résidents, commerçants et visiteurs du quartier de profiter pleinement de la saison estivale et de déambuler à pied en toute sécurité. La Place de Castelnau se veut un espace citoyen, favorisant la tenue d’évènements sociaux ou artistiques, renforçant l’identité du quartier.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Anie Samson, mairesse d'arrondissement
Frantz Benjamin, conseiller de ville
Mary Deros, conseillère de ville

  • Pic

NOUVEAUX JEUX AQUATIQUES

Le parc Bélair situé dans le quartier Saint-Michel s’est vu doté de nouveaux jeux d’eau, où parents et petits peuvent se rafraîchir. Le remplacement de l’ancienne pataugeoire désuète permet au parc de retrouver ses lettres de noblesse et de mieux servir les enfants du secteur.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Anie Samson, mairesse d'arrondissement
Frantz Benjamin, conseiller de ville
Mary Deros, conseillère de ville

  • Pic

NOUVEAU COMPLEXE SPORTIF EN 2016

La construction du nouveau Complexe sportif de Saint-Laurent sur le boulevard Thimens va bon train. L’établissement devrait ouvrir au grand public d’ici l’été 2016. Il comprendra un terrain de soccer intérieur, une piscine de 25 mètres et un bassin récréatif, un gymnase, un palestre et ne salle multifonctionnelle. L’arrondissement Saint-Laurent vise la certification LEED de niveau OR pour cet établissement.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Alan De Sousa, maire d'arrondissement
Francesco Miele, conseiller de ville
Aref Salem, conseiller de ville
Michèle D. Biron, conseillère d’arrondissement
Maurice Cohen, conseiller d’arrondissement

  • Pic

ATTIRER DES SIÈGES SOCIAUX D’ENTREPRISES

En 2014, des commerces d’envergure et des entreprises internationales se sont installés dans l'arrondissement Saint-Laurent, dont Michael’s et Walmart, ainsi que Saputo Produits laitiers Canada et Lufthansa Technik. L’année 2015 a démarré en force avec l’arrivée de Green Cross Biotherapeutics et Inocucor Technologies Inc., ainsi qu’avec l’inauguration des travaux du nouveau centre de recherche et développement d’Ericsson.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Alan De Sousa, maire d'arrondissement
Francesco Miele, conseiller de ville
Aref Salem, conseiller de ville
Michèle D. Biron, conseillère d’arrondissement
Maurice Cohen, conseiller d’arrondissement

  • Pic

COLLECTE DE MATIÈRES ORGANIQUES ÉTENDUE À TOUT LE TERRITOIRE

À l’automne 2015, l’arrondissement de Saint-Laurent propose un nouveau service de collecte de matières organiques, incluant les résidus verts et alimentaires, aux immeubles résidentiels de quatre logements et moins. C’est un pas de plus vers l’objectif du gouvernement québécois qui veut interdire l’enfouissement des matières putrescibles dès 2020.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Alan De Sousa, maire d'arrondissement
Francesco Miele, conseiller de ville
Aref Salem, conseiller de ville
Michèle D. Biron, conseillère d’arrondissement
Maurice Cohen, conseiller d’arrondissement

  • Pic

UN MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL RÉUSSI

En 2013, la mairie de Saint-Laurent a eu la fierté de devenir la première instance municipale québécoise à obtenir l’accréditation ISO 14001, qui signifie qu’elle rencontre les normes sur l’impact de ses activités sur l’environnement et dans l’efficacité de sa gestion. Saint-Laurent a également renouvelé sa certification Ici on recycle de Recyc-Québec pour sa mairie.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Alan De Sousa, maire d'arrondissement
Francesco Miele, conseiller de ville
Aref Salem, conseiller de ville
Michèle D. Biron, conseillère d’arrondissement
Maurice Cohen, conseiller d’arrondissement

  • Pic

UN PARC ÉMILIE-GAMELIN ACCUEILLANT

Situé au cœur de l’arrondissement Ville-Marie, le parc Émilie-Gamelin n’avait pas bonne mine et n’était pas très invitant pour les citoyens et les travailleurs du voisinage. Le Quartier des spectacles, avec la collaboration de Pépinière & Compagnie, ont soumis un projet d’aménagement et d’animation d’une place publique qui permettrait aux voisins du parc, qu’ils soient résidents ou travailleurs, de se réapproprier cet espace public. Le parc s’est à nouveau ouvert au mois de mai, après un mois de travaux, accueillant plusieurs évènements et une magnifique sculpture flottante.


Élus responsables membres de l’ÉDCM:
-Denis Coderre, maire d'arrondissement
-Karine Boivin Roy, conseillère d'arrondissement désignée
-Jean-Marc Gibeau, conseiller d’arrondissement désignée

  • Pic

LA PISTE BMX MISE À NIVEAU

À la demande de jeunes de l'arrondissement, la mairie de RDP-PAT a procédé à la reconstruction complète de la piste BMX au parc de la polyvalente Pointe-aux-Trembles. Un peu plus de 409 000 $ ont été consacrés aux travaux. Le nouveau parcours se qualifie maintenant pour accueillir des compétitions d’envergure, ce qui sera fait avec la finale des Jeux du Québec 2016 cet été.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Chantal Rouleau, mairesse d'arrondissement
Suzanne Décarie, conseillère de ville
Richard Guay, conseiller de ville
Giovanni Rapanà, conseiller de ville
Nathalie Pierre-Antoine, conseillère d’arrondissement
Gilles Déziel, conseiller d’arrondissement
Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement

  • Pic

LA PLACE PAUL-DÉJEAN : HOMMAGE À LA CULTURE HAÏTIENNE

La mairie d’arrondissement RDP-PAT a rendu hommage à une grande personnalité d’ici en donnant son nom à une nouvelle place publique, au cœur du parc Armand-Bombardier. La Place Paul-Déjean célèbre l’écrivain, enseignant, militant et travailleur social décédé en 2005, qui a laissé une empreinte marquante sur la collectivité montréalaise et sur la communauté haïtienne en particulier. 

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Chantal Rouleau, mairesse d'arrondissement
Suzanne Décarie, conseillère de ville
Richard Guay, conseiller de ville
Giovanni Rapanà, conseiller de ville
Nathalie Pierre-Antoine, conseillère d’arrondissement
Gilles Déziel, conseiller d’arrondissement
Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement

  • Pic

UNE VOIE PANORAMIQUE EXCEPTIONNELLE

Conçu suite à des démarches incluant les citoyens de l'arrondissement RDP-PAT, le plan directeur de la revitalisation du boulevard Gouin met de l’avant l’intérêt collectif et l’amélioration du milieu de vie, pour en faire un lieu harmonieux, accessible et sécuritaire. Le plan tient compte du réseau routier et cyclable, du développement commercial et résidentiel, des espaces et installations publiques, ainsi que des berges le long de l’artère.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Chantal Rouleau, mairesse d'arrondissement
Suzanne Décarie, conseillère de ville
Richard Guay, conseiller de ville
Giovanni Rapanà, conseiller de ville
Nathalie Pierre-Antoine, conseillère d’arrondissement
Gilles Déziel, conseiller d’arrondissement
Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement

  • Pic

RÉAMÉNAGEMENT DE LA RUE SHERBROOKE

La rue Sherbrooke est présente dans RDP-PAT depuis plus de 75 ans. Suite à des consultations publiques, un plan de réaménagement (en voie d’être adopté) vise à lui rendre son caractère unique, à échelle humaine, tout en tenant compte de l’aménagement urbain et du développement économique et social du secteur. Des consultations publiques ont eu lieu pour inclure les citoyens dans la démarche.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Chantal Rouleau, mairesse d'arrondissement
Suzanne Décarie, conseillère de ville
Richard Guay, conseiller de ville
Giovanni Rapanà, conseiller de ville
Nathalie Pierre-Antoine, conseillère d’arrondissement
Gilles Déziel, conseiller d’arrondissement Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement

  • Pic

UN SITE ANIMÉ TOUTE L’ANNÉE

Inaugurée en juillet 2014, la nouvelle place du Village-de-la-Pointe-aux-Trembles dote l’arrondissement de RDP-PAT d’une image distincte et durable. Aménagée en bordure du fleuve Saint-Laurent, dans un lieu riche en patrimoine historique, elle dynamise la vie culturelle locale en proposant des activités et des rencontres tout au long de l’année. Un partenariat novateur permet notamment la tenue d’un marché l’été, le seul en bordure du fleuve à Montréal.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Chantal Rouleau, mairesse d'arrondissement
Suzanne Décarie, conseillère de ville
Richard Guay, conseiller de ville
Giovanni Rapanà, conseiller de ville
Nathalie Pierre-Antoine, conseillère d’arrondissement
Gilles Déziel, conseiller d’arrondissement
Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement

  • Pic

REVITALISATION DU VIEUX-POINTE-AUX-TREMBLES

Dans la foulée des initiatives entourant le 375e anniversaire de Montréal, l’arrondissement RDP-PAT vise une complète revitalisation du Vieux-Pointe-aux-Trembles, avec une mise en valeur des éléments historiques et patrimoniaux, ainsi qu’une plus grande ouverture sur le fleuve. Est aussi prévu l’aménagement d’une maison du citoyen dans l’ancien couvent et une planification de stationnements.

Élus responsables membres de l’ÉDCM:
Chantal Rouleau, mairesse d'arrondissement
Suzanne Décarie, conseillère de ville
Richard Guay, conseiller de ville
Giovanni Rapanà, conseiller de ville
Nathalie Pierre-Antoine, conseillère d’arrondissement
Gilles Déziel, conseiller d’arrondissement
Manuel Guedes, conseiller d’arrondissement

  • Pic

LES RENCONTRES DU CCU DEVIENNENT PUBLIQUES

Depuis 2014, tous les citoyens intéressés peuvent assister aux rencontres du Comité consultatif d’urbanisme (CCU) de l’arrondissement. Le CCU étudie les demandes d’aménagement, de plans d’implantation et d’intégration architecturale, et il remet par la suite ses recommandations au conseil d’arrondissement. Il influence en ce sens les décisions prises par les élus. Rendre ces rencontres publiques est un grand pas vers l’accès et la transparence de l’appareil municipal !

Élu responsable membre de l’ÉDCM:
Lionel Perez, conseiller de ville

  • Pic

CND-NDG EN WEBDIFFISION

Grâce à une révision des règles, les séances du conseil de l’arrondissement peuvent maintenant être suivies en direct sur le web. CDN-NDG est plus que jamais à l’écoute de ses citoyens.

Élu responsable membre de l’ÉDCM:
Lionel Perez, conseiller de ville

  • Pic

BUDGET INTERACTIF: UN OUTIL DÉMOCRATIQUE

Dans un grand exercice participatif, les citoyens de CDN-NDG ont été invités à se prononcer sur les priorités budgétaires de leur arrondissement par l’entremise du web. À l’aide d’un simulateur budgétaire, la population pouvait orienter les sommes allouées, par exemple, à certains services de proximité. Ce budget interactif s’inscrit dans la volonté de l’arrondissement de s’affirmer comme une administration ouverte, transparente et interactive.

Élu responsable membre de l’ÉDCM:
Lionel Perez, conseiller de ville

  • Pic

1 M$ DE SURPLUS RÉINVESTI DANS LES SERVICES AUX CITOYENS

En 2014-2015, l’arrondissement a injecté près de 1 M$ de surplus budgétaire dans la réalisation de projets divers permettant d’améliorer la prestation de services aux citoyens.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

PRÈS DE 10 M$ INVESTIS DANS LES INFRASTRUCTURES

Pour améliorer la qualité de vie de ses citoyens, la mairie de l’arrondissement a investi près de 10 M$ dans ses infrastructures (gainage, aqueduc, pavage), surtout dans les secteurs de Roxboro et de l’ouest de Pierrefonds.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

3,1 M$ POUR LA REVITALISATION DU PORT DE PLAISANCE

Le secteur du port de plaisance de Pierrefonds-Roxboro sera complètement revitalisé dans le cadre des festivités du 375e de Montréal. D’un coût total de 3,1 M$, dont 1 M$ provient de la ville centre, le site comportera un port pour les embarcations non-motorisées, une descente de bateaux et des jeux de plage (de type volleyball), des sentiers, une aire d’exercices, des aires de pique-nique et un quai de pêche.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

PREMIÈRE PISCINE EXTÉRIEURE

À l’été 2014, Pierrefonds-Roxboro a inauguré sa première piscine municipale extérieure. En plus de la nouvelle structure de huit couloirs et deux tremplins, l’endroit comporte également une pataugeoire, des jeux d’eau et un bâtiment d’accueil. Véritable succès, la piscine du parc Grier a enregistré plus de 20 000 entrées en moins de 3 mois!
D’autre part, de nombreuses installations dans les parcs - terrains de tennis, aires de jeu et terrains de baseball - ont profité d’améliorations et de mises à niveau.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

LE DOUBLE DE PLANTATIONS D‘ARBRES EN 2014

Pierrefonds-Roxboro a à cœur la préservation de sa forêt urbaine. Chaque année, plusieurs actions sont menées en ce sens dont, en 2014, le combat sans relâche contre l’agrile du frêne, la plantation de 151 arbres sur son territoire (une augmentation de 100% de plantations) et la bonification d’une équipe d’élagueurs pour mieux préserver la canopée existante. En 2015, c’est près de 400 nouveaux arbres que l’arrondissement a planté sur son territoire.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

PROMOTION DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE AVEC LE MAIRE

En mai 2015 s’est tenue la première Marche du maire, un évènement participatif pour découvrir à pied des endroits représentatifs de Pierrefonds-Roxboro et, en même temps, promouvoir l’activité physique. Du parc nature du Bois-de-Liesse jusqu’au parc nature du Cap-Saint-Jacques, les participant ont parcouru 15 kilomètres avec un arrêt à la mairie de l’arrondissement pour se restaurer. La marche a connu un réel succès, et elle devrait devenir un évènement annuel.
D’autre part, depuis février 2015, les citoyens actifs peuvent mieux planifier leurs activités grâce à une Carte interactive qui répertorie, sur le web, les activités sportives et récréatives dans chacun des parcs de l’arrondissement.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

PERMIS : LE TRAITEMENT DES DEMANDES MIEUX PLANIFIÉ

À l’écoute de ses citoyens, l’arrondissement offre maintenant un service de rendez-vous à son Comptoir des permis. Que ce soit pour la demande d’un certificat d’autorisation, la demande d’un permis ou une demande d’information, les résidents peuvent planifier leur horaire, au lieu d’attendre dans la section sans rendez-vous. Les projets de rénovation s’en trouvent facilités, et le temps, maximisé.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

PREMIER PLAN STRATÉGIQUE DE L’ARRONDISSEMENT

La mairie de Pierrefonds-Roxboro a présenté son Plan stratégique 2015-2018 à la population en juin 2015. Il s’agit d’une véritable feuille de route pour un développement harmonieux de l’arrondissement, qui aborde entre autres la gestion responsable et durable des ressources, l’élaboration d’un plan d’arboriculture, le développement de zones économiques, la collecte des matières organiques et le développement du réseau de pistes cyclables et multifonctionnelles.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

8000 RAMASSAGES DE BRANCHES D’ARBRES

Pour faciliter la vie de ses résidents, l’arrondissement a mis en place une carte sur le web permettant de suivre l’itinéraire de la collecte des branches d’arbres. Cette initiative, qui s’inscrit dans le Plan de lutte contre l’agrile du frêne, a permis d’effectuer plus de 8000 ramassages de branches entre la mi-avril et la fin octobre 2015.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

1000 PERSONNES CÉLÈBRENT LA DIVERSITÉ

Environ 1000 personnes sont venues célébrer la diversité culturelle de Pierrefonds-Roxboro à la première Fête interculturelle qui a eu lieu sur le terrain de la bibliothèque en septembre 2015. En tant que responsable des communautés d’origines diverses au Comité exécutif de la Ville, le maire de l’arrondissement, Jim Beis, fait réellement du «vivre ensemble» l’un de ses chevaux de bataille.  

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Dimitrios Jim Beis, maire d'arrondissement
Catherine Clément-Talbot, conseillère de ville
Yves Gignac, conseiller d’arrondissement

  • Pic

ARTÈRE PIÉTONNE POUR FAVORISER LA MARCHE

À l’été 2015, Ahunstic-Cartierville a inauguré, pour une durée de trois ans, une rue piétonne temporaire sur l’avenue Park-Stanley (entre Berri et Durham). Ce projet vise à créer des espaces publics de proximité et à favoriser la marche. L’artère piétonne, entourée d’espaces verts, près d’une piste cyclable et de la rivière des Prairies, s’inscrit dans le Parcours Gouin, une promenade riveraine bordée de nombreux sites historiques et touristiques.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Pierre Gagnier, maire d'arrondissement
Harout Chitilian, conseiller de ville
Pierre Desrochers, conseiller de ville

  • Pic

COMBATTRE LES ÎLOTS DE CHALEUR

L’arrondissement a procédé à l’aménagement d’une nouvelle ruelle verte dans le Parcours fraîcheur Saint-Simon, un projet qui prévoit le remplacement de 100m2 de surfaces minérales par des surfaces végétales au nord de Crémazie Ouest. La première phase du projet concerne des ruelles entre Clark et De Reims, et comprend la plantation de 100 arbres et arbustes indigènes.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Pierre Gagnier, maire d'arrondissement
Harout Chitilian, conseiller de ville
Pierre Desrochers, conseiller de ville

  • Pic

CURE DE RAJEUNISSEMENT POUR LA PISCINE SOPHIE-BARAT

En septembre 2015, l’arrondissement a adopté le projet de réfection complète de la piscine Sophie-Barat, une installation aquatique d’importance dans le secteur. Sa mise aux normes inclura des travaux pour l’accessibilité universelle et s’effectuera en conformité avec le Plan d’économie d’énergie 2013-2015 de la Ville de Montréal, ce qui signifie la conversion de l’éclairage et la récupération de la chaleur interne. Le tout sera prêt à la fin de l’été 2016

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Pierre Gagnier, maire d'arrondissement
Harout Chitilian, conseiller de ville
Pierre Desrochers, conseiller de ville

  • Pic

PLUS DE 2 M$ POUR LE PARC SAINT-PAUL-DE-LA-CROIX

L’arrondissement a décidé d’investir plus de 2 M$ dans la réhabilitation du parc Saint-Paul-de-la-Croix. Le chalet, notamment, sera reconstruit avec des espaces communs pour des associations, des douches et des salles de bain accessibles de l’extérieur. Le parc, qui contient quatre terrains de baseball, est unique à Montréal. Les champs de balle rénovés pourront permettre la tenue des compétitions des Jeux du Québec en 2016.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Pierre Gagnier, maire d'arrondissement
Harout Chitilian, conseiller de ville
Pierre Desrochers, conseiller de ville

  • Pic

TERRAIN DE SOCCER SYNTHÉTIQUE

Grâce à un investissement de 1,5 MS de la ville-centre, l’arrondissement a pu réaménager le terrain de soccer du parc D’Auteuil pour le rendre entièrement synthétique. Le potentiel d’utilisation du terrain s’en trouve maximisé, au moment où la demande de réservation de terrains pour ce sport ne cesse d’augmenter. Les réparations incluent aussi la mise au niveau du système d’éclairage et de nouvelles estrades de plus de 300 places.

Élus membres de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal
Pierre Gagnier, maire d'arrondissement
Harout Chitilian, conseiller de ville
Pierre Desrochers, conseiller de ville



© Équipe Denis Coderre pour Montréal 2017 Autorisé par Robert Richard, agent officiel

Abonnez-vous à notre infolettre